Libre de la psychologie polarisée

Libre de la psychologie polarisée

Par Philippe De Arburn

Forme Vibratoire #193

Pour dépolariser et ne plus avoir de dualité et ainsi arriver au centre de lui-même, l’Homme psychologique ou inconscient ou encore spirituel devra comprendre et intégrer que la polarité et la dualité font partie des plans astraux pour le maintenir enfermé dans la forme du bien/mal, du beau/vilain, du normal/anormal, du positif /négatif etc… afin tout simplement de le faire polariser et vivre des expériences dans une programmation animique unique d’un individu à l’autre.

L’Homme doit impérativement intégrer que la pensée vient d’ailleurs et de ce fait avoir une présence dans son espace mental, afin de pouvoir colmater son cerveau qui ressemble bien souvent à une véritable passoire laissant entrer tout et n’importe quoi de pensées subjectives le conduisant à s’identifier à la forme et polarise sans maîtrise.

Une fois les pensées reçues dans le mental et acceptées par l’individu sans avoir été d’abord transmuté ou sélectionnée vibratoirement celle-ci vont alors créer des émotions polarisées et lorsque celles-ci seront créées, elles vont non seulement polluer ses corps subtils, mais aussi ses émanations d’énergie émotionnelles seront captées, réceptionnées par des entités astrales qui eux en feront soit un festin ou bien ils les mettront en stock dans un endroit conçu à cet effet.

L’Homme doit comprendre et intégrer que pour dépolariser qu’il n’y a ni bien ni mal dans le plan supramental, et que ce sont seulement des polarités qui existent dans le plan astral afin que l’ego expérimente la polarité et la dualité et ainsi transmette sa mémoire à l’âme, mais également pour l’évolution de ses corps subtils.

L’Homme inconscient doit comprendre et intégrer que pour sortir de cette polarité et de cette dualité cloisonnant, il doit savoir que tout est “programmé au millimètre près, que le hasard n’existe pas” et que chaque être sur terre est “programmé” à vivre des “expériences” différentes et qu’il n’a pas d’autre choix que de les vivre car tant qu’il ne retournera pas au monde de la lumière, l’Homme inconscient devra vivre une programmation selon son niveau de conscience, d’intelligence, de volonté et d’amour diffracter.

L’Homme qui à une conscience cosmique c’est encore différent, car son dossier astral sera déplacé sur le plan mental et ne servira plus à sa programmation, et puisque cet individu en fusion mentale ne reviendra plus obligatoirement à la vie sur le plan terrestre et que sa conscience sera devenue intégrale, cet Homme n’aura plus à se soumettre aux contraintes du plan astral pour organiser son plan d’action dans sa vie.

L’individu inconscient doit aussi intégrer que chaque pays, chaque nation est programmée. Donc il n’y a aucune raison d’avoir de la dualité ou de la polarité sur quoi que ce soit d’extérieur à moins d’être testé dans notre autorité puisque tout est “programmé au millimètre près et que rien n’arrive jamais par hasard”. Donc cet individu doit aussi intégrer que “le libre arbitre est encore un canular de plus afin de vivre l’expérience dans la matière le plus réellement possible immergé dans l’illusion des formes”.

Il faut savoir que la peur aussi est une illusion créée par certaines entités en astrale. L’Homme inconscient a peur, peur de tout, peur de demain, peur de mourir, peur d’être malade, peur de perdre etc… Il faut bien comprendre et intégrer que la peur est projetée dans le mental de l’individu sous forme de pensée subjective et si l’individu croit à ce qu’il reçoit dans son espace et s’il accepte n’importe quoi il éprouvera à ce moment-là des émotions de peur, de crainte etc, et bien souvent recevoir ce dont il a peur. «Ce que tu crains arrivera».

L’Homme doit être dans une certaine forme de discernement et ne pas accepter n’importe quelle pensées au risque de s’identifier à la forme et polariser inutilement.
L’Homme doit savoir que ce qui est juste pour lui, et ne pas croire ou s’identifier aux pensées subjective si elles ne sont pas intelligentes, si elles cherchent à le déstabiliser, le décentrer, ou lui donner de la valeur afin qu’il devienne orgueilleux.

Certaines entités astrales essaieront de faire accepter à l’Homme des pensées contre la vie. Si l’Homme accepte la pensée reçue dans son mental, à ce moment-là, il devra faire le mouvement et ainsi s’enfoncer encore plus avec eux dans la polarité émotionnelle de culpabilité parce qu’il n’aura pas compris le fonctionnement des entités et alors, cet individu tant qu’il se laissera faire en restant passif, tant que sa colère vibratoire intelligente ne sera pas présente chez lui, il ne pourra jamais être libre.

Même si un Homme se juge lui même coupable de son passé peu importe l’expérience, ceci est encore une manipulation psychique, car tout était programmé pour qu’il le vive de cette façon. Donc à partir du moment où l’individu prend conscience de tout ça, il n’y a plus aucune dualité ni polarité émotionnelle car il sait que son passé était programmé et qu’il ne pouvait rien faire que de vivre cette expérience egoique identifié à la forme pour comprendre et intégrer certaines choses de la vie afin de devenir intégrale et réellement libre.


*Notez ici que lorsque le mot Homme est utilisé dans les textes, cela désigne autant l’homme que la femme.
Il doit être interprété tel le mot humain.



Pour lire tous les articles de Philippe De Arburn, c’est ICI



Source www.supramentale-et-amour-pur-originel.com
Groupe Facebook La Conscience Créative de l’Homme Nouveau
YouTube https://www.youtube.com/@phildaydearburn4425
Adresse Mail : rendezvous.supramental@hotmail.com



⭐⭐⭐⭐⭐

🙏 Merci de nous lire chaque jour, votre présence toujours grandissante est précieuse. ❤️


Previous PostNext Post